Végétaliens, voici un plat sicilien pour vous : la Caponata

La Caponata est une salade d’aubergine, un plat typique de la Sicile. Il est composé d’aubergines frites coupées en morceaux et de céleri, assaisonnés de vinaigre doux, avec des câpres dans une sauce aigre-douce. Il y a toutes sortes de variations régionales, mais l’original est, en effet, un plat sicilien.

Le savant, Alberto Denti di Pirajno, a affirmé que le plat est né à bord d’un navire en tant que petit-déjeuner du marin, en raison de la grande quantité de vinaigre utilisé, qui aurait servi de conservateur. Giuseppe Coria, un expert de l’histoire de la cuisine sicilienne, suggère quant à lui que son nom vient du mot latin “caupo” (taverne) et que le plat était à l’origine une nourriture de taverne pour les voyageurs. Un autre expert : Pino Correnti croit que son nom est dérivé du mot catalan “caponada”. Malgré le manque de clarté autour des origines exactes et de l’invention du plat, il doit être à l’origine espagnole.

Aujourd’hui, la caponata est généralement utilisée comme plat d’accompagnement pour les plats de poisson ou parfois en apéritif, mais elle peut aussi être un plat principal. Peu de salades incarnent autant la cuisine sicilienne que la caponata, alors assurez-vous de la retrouver et de l’essayer au moins une fois, dès que vous avez trouvé une maison de vacances en Sicile ! Si vous voulez essayer de la faire vous-même à la maison, essayez cette recette.

Ingrédients :

Vous trouverez une grande variation dans les recettes et les restaurants.

1kg d’aubergine
225g d’olives vertes en saumure, dénoyautées
170g de câpres salées, rincées
570g de côtes de céleri
1 tasse de sauce tomate (facultatif)
300g d’oignons
300g de tomates
1/3 tasse de vinaigre
2 cuillères à soupe de sucre
Basilic
Une poignée de pignons
Huile d’olive
Sel

Méthode :

1. Dénudez les filaments des branches de céleri et faites-les blanchir dans de l’eau légèrement salée pendant cinq minutes. Égoutter et couper en bouchées, les faire revenir dans un peu d’huile et réserver.

2. Lavez et coupez l’aubergine en dés, égouttez et saupoudrez généreusement de sel. Laissez de côté pendant plusieurs heures.

3. Blanchir, éplucher, graisser et hacher les tomates.

4. Rincez le sel de l’aubergine et séchez-le.

5. Coupez finement l’oignon et faites-le revenir dans l’huile d’olive ; une fois qu’ils sont translucides, ajoutez les câpres, les pignons, les olives et les tomates. Cuire pendant environ 15 minutes.

6. Dans une autre poêle, faites frire l’aubergine en plusieurs fois. Lorsque le dernier lot est terminé, ajouter au pot de tomate et mélanger avec le céleri.

7. Cuire pendant quelques minutes à feu doux, en remuant délicatement, puis incorporer le vinaigre et le sucre ; quand le vinaigre s’est presque complètement évaporé, retirez le pot du feu et laissez-le refroidir.

8. Servir froid avec du basilic frais.

Un rosbif parfait : Rôti du dimanche
Recette de tomates farcies braisées