Comment préparer de la Ciabatta au levain ?

Recette Ciabatta avec levain sur la page d’accueil des recettes de maman. Pour la préparation du levain de blé, il faut cultiver du levain de blé naturel ou du levain de seigle selon la recette et en faire un levain.

Pâte Biga :

7 – 8 g de levure fraîche

150 ml d’armes tièdes Wasser

250 g de farine de blé type 550

Batteur principal :

Préparez la pâte entière par le haut

70 g de levain de blé lui-même

préparé selon la recette

Levain naturel de blé

1 TL Salz

5 cuillères à soupe d’huile d’olive

250 g de farine type 405 ou 550

Environ 150 ml d’armes tièdes Rondelle

Dans cette recette de pain ciabatta fait maison à l’italienne, la préparation de la pâte est un peu longue, car il faut d’abord préparer un levain de blé, ou convertir un levain de seigle déjà existant en un levain de blé, ce qui nécessite quelques jours avant d’être terminé.

En outre, un jour avant la cuisson proprement dite de la ciabatta, on prépare une pâte pré-fermentée (biga) avec de la farine, de l’eau et un peu de levure, qui doit également reposer au réfrigérateur pendant environ 12 à 15 heures.

Pour la cuisson finale de la ciabatta, on pétrit ensuite une pâte à pain molle avec de la pré-pâte, du levain de blé, de la farine, du sel, de l’huile d’olive et de l’eau.

Cette procédure un peu plus longue donne un pain ciabatta qui, malgré la faible quantité de levure, est très mou et plein de trous d’air, comme on peut s’y attendre d’un bon ciabatta.

De plus, la croûte du pain ciabatta a un goût particulièrement délicat et croquant, et l’huile d’olive ajoutée a un goût agréable.

Préparation :

Pour la préparation du levain de blé, il faut cultiver du levain de blé naturel ou du levain de seigle selon la recette et en faire un levain.

Pour la pré-pâte, également connue sous le nom de Biga, fabriquée à partir des ingrédients ci-dessus selon la recette

Pétrir la pâte Biga pour le ciabatta.

Placez la pâte dans le bol, couvrez d’un film plastique et laissez fermenter lentement au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Pour le plat principal de la Ciabatta :

Placez 70 g (environ 2 cuillères à soupe pleines) de levain de blé dans un grand bol de cuisson et pesez-le.

Sortez à temps la pré-pâte du réfrigérateur et laissez-la dans la cuisine chaude pendant environ 1 heure.

Ensuite, déchirez la Biga pré-pâte avec vos mains en plus petits morceaux de pâte et ajoutez-les au levain de blé dans le bol de cuisson.

Répandez du sel et de l’huile d’olive sur le tout.

Avec une poignée de farine pesée et un peu d’eau tiède, mélangez les ingrédients de la pâte à l’aide des crochets du batteur électrique à main, pour obtenir une boule de pâte molle.

Ajoutez un peu de la farine restante et un peu d’eau jusqu’à ce que toute la farine et l’eau soient épuisées.

Enfin, pétrissez à nouveau la pâte à pain à la main, en pétrissant toujours les résidus de farine du bol sur tout le pourtour jusqu’à ce que la pâte soit complètement séparée du bord du bol.

Couvrez la pâte dans le bol de cuisson avec du film plastique ou un torchon de cuisine et laissez la dans un endroit chaud jusqu’à ce que le volume de la pâte ait visiblement doublé.

L’achèvement et le moulage de la ciabatta :

Ce chapitre demande un peu de patience et un peu de tact.

Pour cela, saupoudrez le plan de travail d’un peu de farine.

À l’aide d’un grattoir normal, détachez soigneusement la pâte à pain levée et aérée autour du bord du bol.

Ensuite, glissez à nouveau la pâte entière sur le plan de travail de manière à ce qu’elle soit pressée le moins possible afin qu’elle conserve sa légèreté.

Maintenant, coupez la pâte en deux ou divisez-la en trois portions à l’aide d’un grattoir ou d’une large palette.

Frottez vos mains avec de la farine, saisissez le morceau de pâte pour qu’il ne soit pas trop pressé

et tourner une fois de l’autre côté sur la farine à tartiner et former soigneusement un pain ciabatta oblong d’environ 25 – 30 cm de longueur.

Humidifiez à nouveau vos mains avec de la farine, puis emballez le pâton de ciabatta et placez-le sur la plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé.

Pour ce faire, battez les deux extrémités de la pâte à droite et à gauche vers le bas, les longs côtés soit à l’aide du racloir à pâte, soit avec les doigts également légèrement vers le bas (comme avec une feuille).

Cela permet au ciabatta de remonter lors de la cuisson ultérieure, de conserver sa belle forme et de ne pas trop s’enfoncer dans la largeur.

Lorsque les pains ciabatta sont posés sur la plaque de cuisson, laissez-les remonter jusqu’à ce qu’ils aient presque doublé de taille.

Placez un bol d’eau sur le fond du four entre les deux.

Préchauffez le four à 250°C.

Mettez la ciabatta levée dans le four, debout au milieu du four et faites-la cuire à feu vif à 250°C pendant 15 minutes.

Ramenez la température à 220 °C, ouvrez la porte du four pendant environ 30 secondes pour permettre à la vapeur de s’échapper un peu et faites cuire le pain ciabatta dans un autre quart d’heure.

l’information nutritionnelle :

100 g de Ciabatta contiennent environ 270 kcal et environ 4,8 g de graisse

Végétaliens, voici un plat sicilien pour vous : la Caponata
Un rosbif parfait : Rôti du dimanche