Acheter des articles d’épicerie Québecoise

épicerie Québecoise

Manger 100 % québécois n’est pas une tâche difficile, du moins pas depuis l’introduction des aliments préparés et aliments québécois dans le logo québécois. Lorsque vous voyez ces logos, il n’y a pas lieu de douter que la ferme X ou le producteur Y se situe au Québec. C’est donc une méthode que les consommateurs peuvent utiliser pour leur guider et pour les aider aussi à faire des choix judicieux concernant les articles dans le panier d’épicerie. Avec plus de 22 000 produits certifiés, ce nombre augmente d’année en année et il est maintenant beaucoup facile que jamais de manger des aliments locaux.

Est-ce réalisable de faire ses achats dans une épicerie québécoise ?

Manger local est une tendance constante. Année après année, c’est l’une des priorités du Québec. Les artisans de Québec vous permettent de vous satisfaire en cuisine en vous offrant une grande variété de mets québécois et de produit canadien certifiés tout au long de l’année. Mais est-ce faisable de faire une épicerie 100 % québécoise ? En allant dans une épicerie québécoise, votre plan est plus clair que jamais, c’est de mettre des légumes et des fruits dans votre panier d’épicerie, et d’autres produits québécois. Bien sûr, dans une épicerie 100 % québécoise, il faudra s’affranchir des agrumes et autres fruits exotiques, cependant, il vous faut oser découvrir les produits de saison. Et pour vous aider à accomplir vos tâches, certaines organisations ont créé des calendriers qui montrent divers fruits et légumes disponibles chaque mois de l’année qui vous seront vraiment utile.

Acheter des fruits dans une épicerie québécoise

Avant de vous lancer dans l’allée, mettez un masque fait maison et suivez toujours les avertissements. Faute de place, on fait forcément l’impasse sur tous les produits locaux de qualité proposés à des prix raisonnables. Ensuite, on applique la définition souple de produit québécois. On entend essentiellement des produits fabriqués au Québec. Les matières premières peuvent provenir d’autres endroits et la propriété de la société peut être étrangère, tant que le lieu de production est au Québec. Côté fruits, si vous voulez des produits 100 % québécois, l’approvisionnement hivernal sera un peu difficile, mais il est facile de se procurer des pommes du Québec, et même de belles fraises rouges de la campagne qui produit des fraises. À Danville, par contre, à partir du mois de juin, il est beaucoup plus facile d’en chercher dans une épicerie québécoise, car les rayons légumes et fruits regorgent des produits québécois comme : laitues, asperges, petits fruits tels que les fraises, les mûres, les groseilles, les framboises et d’autres encore.

Les aliments emballés et produits laitiers dans une épicerie québécoise

En parlant d’aliments emballés, si vous aimez vous procurer des trempettes pour accompagner des légumes crus, vous pouvez les utiliser souvent comme entrée ou collation le week-end. Vous pouvez facilement trouver de l’humus et diverses variétés sur l’épicerie québécoise, et du fromage cottage ou du fromage blanc, et de la sauce tofu faite au Québec. Et dans le secteur laitier, la plupart des produits proviennent du Québec. Curieusement, bien que la plupart des fournisseurs sont situés au Québec, il est difficile de trouver des produits laitiers qui affichent clairement la marque alimentaire québécoise, notamment dans la section des yaourts.  Notez également que de nombreux détaillants placent les logos directement sur l’étiquette de prix sur l’étagère, alors faites attention. Quant au fromage, vous serez gâté, car les choix sont nombreux et il est tellement difficile de se limiter à un seul morceau. Il vous faut découvrir un nouveau chaque semaine, ce qui vous permettra d’organiser plus facilement des soirées vins et fromages dans votre maison. En une semaine, vous pouvez manger du fromage faible en gras.

Divers produits à acheter dans une épicerie québécoise

Il faut vraiment éviter d’acheter des pains tranchés cuits au Québec. Pour les boulangeries locales, ils font du pain avec du blé cultivé au Québec, notamment des moulins dans l’intérieur de la ville. Il est principalement vendu chez d’autres distributeurs. Depuis 150 ans. Parmi les céréales, il est toujours ou presque toujours fabriqué à Mississauga. Les produits québécois se retrouvent dans les rayons des aliments naturels. Les produits les plus vendus sont les barres tendres à la framboise et aussi les céréales à la banane. S’il y a une forte demande, la production peut être triplée. Actuellement, à cause de la crise sanitaire, et en quarantaine obligatoire, les pâtes sont très appréciées. Plusieurs producteurs locaux ont rendu de bons services aux Québécois. Ils avaient temporairement abandonné la production de produits qui nécessitent plus de transformation dans un espace étroit et ils concentrent toute leur énergie sur d’autres produits canadiens. Alors que les ventes se déplaçaient des restaurants vers les supermarchés, les ventes d’un célèbre creton ont augmenté de 25 % au cours du dernier mois. L’eau gazeuse est toujours un produit importé.  Pour une boisson gazeuse brune avec une saveur plus locale, il y a le cola fabrique en 1642. Votre boisson gazeuse sera peu salée en duo avec ce produit.

Un livre de pratique de la cuisine et de connaissance des produits avec 220 recettes.
Lancement du livre : The McBook : (presque) tout sur McDonald